Une box beauté bio qui fête le soleil

biotyfull box juin

Je me suis légèrement avancée sur le titre car les températures continuent de faire le yoyo. Pour autant, je trouve toujours moyen de profiter des quelques moments où le temps est clément pour préparer mon bronzage. Et à ce propos, la biotyfull box de juin est bien tombée.

On y trouve, le soin glow up de Oolution, un soin visage antioxydant qui apporte hydratation et éclat à la peau. Je connais bien ce produit car j’en avais un flacon que j’avais complètement terminé. Niveau finance, je n’étais pas au point pour le racheter car le tube coûte tout de même 33 €. Après, je l’avais trouvé assez efficace surtout quand on sait qu’il contient 65 actifs naturels et bio. C’est une bonne crème dont l’odeur me fait penser à un mix entre la vanille et la cannelle.

Il y a ensuite un serum argasun de Kaé qui permet de préparer sa peau au soleil avant et après exposition. Attention cependant, il faut savoir que ce produit n’a pas de filtre solaire, ce qui signifie que vous n’êtes pas protégés lors de l’exposition. Pensez toujours à appliquer une crème solaire.

Un vernis à ongle de Boho. J’attendais depuis longtemps de trouver un vernis comme celui-là dans une box beauté bio. J’ai reçu la couleur gris teintée de nuance de bleu. Ce n’est pas très festif mais c’est une des couleurs tendances du printemps été 2016. Je l’ai portée déjà une fois et j’en suis plutôt contente.

Le savon surgras à 7,5 % de Gaiia est un véritable baume pour le visage et le corps. Ce produit est intéressant pour l’été parce qu’il apporte une certaine hydratation à la peau et la protège aussi parce qu’il restaure le film hydrolipidique. C’est-à-dire qu’il va former une espèce de barrière pour empêcher la peau de se déshydrater.

Enfin, un nettoyeur d’oreille de la marque Oriculi. Un produit pour le moins inattendu mais qui a son intérêt. Il est écologique car il remplace les cotons tiges. D’autre part, j’avais appris d’un professionnel qu’il n’était pas recommandé d’utiliser des cotons tiges parce qu’ils créaient des bouchons en repoussant le cérumen. Là, l’embout en bois est fait de telle sorte qu’il est incurvé et retire donc juste l’excès.

Laisse ton commentaire !