Conserver plus longtemps son capital soleil

Le capital soleil est une notion importante qu’il ne faut pas prendre à la légère. En effet, tout au long de notre vie, notre peau subit les agressions des rayons du soleil et est capable de se réparer. Avec le temps, cette capacité a tendance à être moins performante et le phénomène s’accentue si vous abusez des bains de soleil prolongés. Si nous n’y prenons pas garde, notre peau vieillira plus vite que prévu et aucun soin ne pourra réparer les dommages causés. Pour comprendre ce mécanisme, il faut aller chercher là où on ne s’y attend pas…

Quand le soleil frappe à notre porte

C’est l’été, il fait beau (pas en ce moment je vous l’accorde mais ça va bien finir par arriver, ne désespérons pas) et la première chose qu’on a envie de faire en voyant le soleil pointer le bout de son nez, c’est de se mettre en tee shirt ou porter des robes plus légères. Cependant, un danger bien réel nous guette sans que nous y prêtions attention.

Vous connaissez toutes les précautions pour se protéger du soleil mais saviez-vous que celui-ci peut être aussi agressif en dehors des périodes estivales ? Oui, vous me lisez bien. Vous avez autant de chances d’abîmer votre peau en mai par exemple, donc, se protéger ne doit pas être uniquement présent dans votre esprit lorsque vous êtes à la plage. Plus grave encore, on oublie souvent les effets de réverbération des surfaces claires comme l’eau, la neige ou le sable. Je prends également un peu d’avance mais l’hiver, lorsque vous êtes à la montagne, vous êtes davantage exposées au soleil à cause de l’altitude.

Connais-toi toi-même

C’est un vieil adage qui s’applique à plusieurs domaines mais pour le sujet dont je traite ici, il suffit d’apprendre à connaître sa peau et de suivre l’évolution du temps. Pour cela, il faut se familiariser avec deux principes :

– le phototype sert à déterminer les effets des rayons du soleil sur une personne. Bien évidemment, comme chacune d’entre nous est différente il en existe plusieurs, six pour être exacte (vous pouvez retrouver les explications de chaque phototype et trouver le votre en suivant ce lien). Plus votre peau est claire, plus vôtre phototype se rapprochera du 1 et plus vous devrez utiliser une forte protection.

– ce qui nous amène ensuite à l’index UV appelé aussi indice UV. Compris entre 1 et 11, il indique le niveau de dangerosité des rayons du soleil. 1 et 2 étant les niveaux les plus faibles et 11 le niveau des températures extrêmes comme dans le désert par exemple. Pour connaître les consignes par niveau, je vous recommande de visiter le site santé-médecine.net et pour savoir au jour le jour l’index UV, référez-vous au site de Météo France (lorsque la carte s’affiche, cliquez sur l’onglet index UV).

Laisse ton commentaire !