Ma routine pédicure pour de beaux pieds

Rien n’est plus déplaisant quand vient l’été pour certaines que de devoir montrer des pieds abîmés ou avec de la peau morte. Une hantise qui nous pousse parfois à garder nos pieds à l’abri des regards dans nos chaussures fermées. Vous vous doutez cependant qu’il est difficile de ne pas transpirer dans ces conditions. Ceci fera l’objet d’un prochain billet dans lequel je vous expliquerai comment faire pour endiguer la sudation de nos pieds et toutes les conséquences qui en découlent et ne nous mettent pas à notre avantage. Pour l’heure, je tiens à vous présenter mon rituel pour avoir de beaux pieds et ne plus avoir peur de les sortir.

Je prends soin de mes petons

Quand vous allez à la mer, vous avez toutes remarquez à quel point on cicatrisait vite à cause du sel et bien on va se servir de ce principe mais avec un sel bien particulier et très riches en minéraux, je fais bien sûr référence à celui de la mer morte. Prendre un bain de pieds dans une bassine remplie d’eau et dissoudre à votre convenance du sel de la mer morte vous permettra retrouver très vite de jolis pieds. Une fois par semaine pendant 10 à 30 minutes, c’est suffisant. Vous pouvez en trouver à 4,50 € le kilo chez Aroma zone. J’aime souvent compléter ce rituel dans la semaine par un gommage doux.

Autre chose, lorsque vous venez de faire ce bain de pieds ou que vous sortez de la douche, pensez à retirer vos peaux mortes à l’aide d’une pierre ponce. Ne les retirez surtout pas avec les doigts sinon vous risquez d’accentuer le phénomène ce qui n’est pas le but recherché. Cette opération est à faire aussi souvent que possible.

Et puis, comme après chaque gommage sur son visage, il est aussi important d’appliquer une crème hydratante ou un beurre sur ses pieds pour les nourrir et les protéger. De mon côté, je suis assez fan de la crème basis sensitiv de Lavera et du beurre de mangue.

Dernière étape, taillez vos ongles et limez-les. Passez au besoin soit une base durcissante soit une base pour ne pas avec des ongles jaunissants. Après, libre à vous de rajouter une couleur de vernis discrète de type blanche opaque comme je porte actuellement ou de profiter de la saison pour oser des couleurs plus flashy parce ce n’est l’été qu’une fois dans l’année ^^.

Tout cela peut paraître long mais vous verrez que lorsqu’on prend l’habitude et qu’on arrive à faire plusieurs choses à la fois, on ne perd pas de temps. En parlant de pieds, dans quel état sont les vôtres ?

Laisse ton commentaire !