Un Tie and dye maison et naturel

Cela fait des mois que je n’arrête pas de dire que j’aimerais faire un tie and dye. Des fois je pense que j’angoisse de trop en imaginant que ce que j’ai envie de faire ne pourrait pas du tout m’aller. Oui, j’ai cette psychose des cheveux, des coupes et des colorations ratées. Rassurez-moi, vous êtes dans le même schéma vous aussi ? Mais il arrive un moment où ne rien oser ce n’est pas vivre. Parfois, il faut savoir prendre des risques et se jeter à l’eau pour avoir la sensation d’avoir réellement accompli quelque chose. Vous voyez ce que je veux dire ? Bon là, minimisons tout de même, il ne s’agit que d’un tie and dye ^^ et la recette que je vous propose est garantie 100 % naturelle pour vos cheveux. Autre avantage et non des moindres, plus besoin de se prendre la tête pour trouver un coiffeur qui colle exactement à vos attentes. Ici vous pouvez contrôler de A à Z l’intensité de votre tie and dye. J’avoue que je suis plus rassurée d’avoir la main mise sur ma tête qu’un coiffeur. En même temps je dis ça, je ne dis rien car j’ai pas mal flippé au début, vous comprendrez pourquoi ^^.

Recette du tie and dye maison

J’ai trouvé cette recette en me hasardant sur plusieurs chaînes Youtube et j’ai trouvé ça tellement cool que cela aurait été déceptif de ne pas en parler sur le blog. Chacune y va avec sa petite variante et je ne fais pas exception. La base est simple : du miel et du citron qui ont entre autres propriétés d’éclaircir les cheveux. Après c’est à chacune de voir si elle veut ajouter d’autres choses comme de l’après-shampooing, de l’huile d’olive ou un beurre pour nourrir la fibre capillaire. On peut même s’amuser en mettant une infusion ou de l’hydrolat de tilleul pour accentuer l’effet. Il faut juste savoir que pour le dosage, plus vous diluez et plus cela prendra de temps.

Je vous conseille de prendre un demi citron et du miel plutôt liquide (une cuillère et demi à soupe) pour que les deux ingrédients se mélangent plus facilement. J’ai versé le tout dans un petit contenant en plastique car plus pratique pour tremper ses cheveux et je les ai ensuite massé pour bien répartir et faire pénétrer. Les deux premières fois, j’ai ajouté l’après-shampoing d’Aménaïde car vu que je ne l’utilise plus car il ne démêle rien, je pouvais au moins apporter une bonne odeur. Pour appliquer la mixture, j’ai fait une queue de cheval et ai plongé mes cheveux jusqu’au niveau où je souhaitais que le tie and dye s’arrête. La première fois, je me suis vraiment demandée si j’allais ressortir blonde. Rassurez-vous, les effets sont trèèèèèès minimes. Vous n’allez pas passer d’un brun à un blond platine en une seule fois, loin s’en faut.

Pour vous donner une idée, j’en suis à ma 4ème utilisation et le résultat se rapproche pour l’instant plus de la tendance bronde (des mèches blondes et brunes entremêlées) mais j’aime déjà beaucoup le résultat. Cela donne l’impression que vous revenez de vacances, quand vos cheveux ont vachement éclaircit au soleil. Actuellement, mes pointes tirent vers le blond cendré  foncé mais il n’y a pas encore de démarcation nette avec la partie supérieure de mes cheveux. Concernant le temps de pose, comptez 1h à chaque fois pour bien laisser agir. Il m’arrive de laisser poser plusieurs heures d’affilées alors vous voyez qu’éclaircir les cheveux prend du temps. Pour la pose, emballez la partie du tie and dye dans du film alimentaire et avec une charlotte. Sinon, je place une barrette pour tenir les cheveux pour éviter que cela dégouline  car la sensation poisseuse sur les épaules n’est pas très agréable. Pas de problème pour retirer le produit une fois le temps de pose effectué, il part très bien rien qu’avec de l’eau tiède et ne laisse pas de sensation collante.

Après avoir utilisé cette méthode, je suis totalement ravie par les premières résultats. Certes, il faut être patiente et recommencer autant de fois que nécessaire (il m’arrive de le faire deux fois par jours) mais ça vaut le coup. Et puis, cette solution m’est apparue comme un système D car je n’ai pas trop d’argent à dépenser chez un coiffeur en ce moment. J’attends vos réactions sur cette méthode pour éclaircir les cheveux naturellement.

Pour d’autres tendances capillaires, je vous invite aussi à lire l’article sur le splashlight.

Laisse ton commentaire !