Eau micellaire Fun’Ethic vs Cattier

J’arrive bientôt à la fin de ma bouteille d’eau micellaire Perle d’eau Cattier et hier soir, l’envie m’est venue d’essayer celle de Fun’Ethic (20 ans) afin de voir laquelle des deux étaient la plus performante. Je me suis donc livrée à un petit test que je me propose de partager avec vous ainsi qu’un comparatif de leurs points positifs et négatifs.

Fun’Ethic contre Cattier, le test débute

Je commence par évaluer la présentation des deux produits parce qu’il faut bien admettre que le graphisme a une incidence non négligeable dans l’acte d’achat. Personnellement, je préfère le design de Fun’Ethic qui est plus amusant avec ses dessins alors que celui de Cattier fait plus sérieux. Chez Cattier on a une contenance plus importante (300 ml) contre 200 ml chez Fun’Ethic mais en comparant les prix, on s’aperçoit que Fun’Ethic est plus rentable. En effet, le prix le moins cher que j’ai pu trouver pour Cattier est de 8,10 € contre 5 € pour Fun’Ethic, donc, à contenance équivalente, Fun’Ethic vaudrait 7,50 €.

Côté formule, Fun’Ethic propose 3 gammes adaptées à l’âge (ados, 20 ans et 30 ans) pour répondre aux exigences de ces différentes peaux et démaquiller l’ensemble du visage quand Cattier n’en propose qu’une, ce qui n’est pas une critique en soi.  Cattier met en avant une composition sans alcool et sans parfum où les ingrédients principaux sont l’eau florale de rose et la poudre d’aloe vera. L’eau micellaire 20 ans de Fun’Ethic, elle, a une légère odeur et a pour principe actif la pêche, ce qui n’empêche pas de retrouver la poudre d’aloe vera et l’absence d’alcool.

Passons maintenant à l’efficacité du produit et pour comprendre les résultats, il faut savoir que pour me démaquiller, j’utilise la première face d’un disque en coton pour enlever le gros du maquillage et lorsque je retourne le disque de l’autre côté, j’élimine le reste, notamment le mascara qui est plus difficile à faire partir.

Voici donc une photo de la deuxième face du disque. Je précise que la teinte marron se voit par transparence et correspond en fait à la face 1. Le résultat réel est en fait la trace noire et dans le cas présent, sachant que j’insiste lourdement sur les cils pour la face 2, on voit nettement que la casi totalité du mascara a déjà été enlevé sur la face 1 par l’eau micellaire Fun’Ethic.

Afin de retirer les dernières traces de maquillage, je complète avec une eau florale. La photo du dessus met en évidence que la tâche est moins brune sur le coton Fun’Ethic. L’eau micellaire Fun’Ethic laisse la peau bien nette quand la peau est collante avec celle de Cattier. De plus, une heure après le démaquillage, j’ai remarqué que ma peau était moins grasse sur le côté du visage où j’avais utilisé l’eau micellaire de Fun’Ethic.

Après avoir testé attentivement les deux produits, je laisse sans regret le Perle d’eau de Cattier pour me tourner vers la marque Fun’Ethic. Voici déjà un bon point pour l’un de leurs cosmétiques. Reste à savoir si l’ensemble de la gamme tient les même promesses.
Et vous, que pensez-vous de Fun’Ethic ?

Laisse ton commentaire !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.