Portrait d’une beauty greeneuse

Salut à toutes ! Voici le retour tant attendu de la rubrique « avis d’expert » pour laquelle je vous propose cette fois-ci une interview d’Elodie Dupré sur le thème de la beauté green. Maman d’une petite Mila de 3 ans et fondatrice de sa propre agence de conseil en communication pour marques Bio depuis 2 ans, elle participe actuellement au concours Miss bio 2013 organisé par Féminin Bio (voir son profil) et nous révèle les petits et grands secrets d’une beauté au naturel.

Qu’est ce qui fait de toi une greeneuse ?

Bien qu’adoratrice de la langue française, j’aime le terme « Green ». Il évoque en un mot tout un univers qui m’est cher : la nature, la vitalité, la fraîcheur, une posture engagée et respectueuse de l’environnement, un style de vie et de consommation plus « vert ». Le tout avec une dimension de modernité et de peps qui me plaît bien. En plus, il fait faire un grand sourire quand on le prononce ! :-)

Je ne suis pas une « extrémiste » du tout Bio, j’essaie de ne pas tenir de discours trop anxiogène sur notre époque, et je ne suis surtout pas une adepte du « naturel » dans sa version « je mange des graines toutes la journée et je ne m’épile jamais ! ».
J’essaie d’être une « greeneuse » cohérente avec mes valeurs (ce qui me semble être du bon sens : le respect du vivant, de l’homme, des animaux, de la nature) tout en m’amusant, en ayant du plaisir, en développant une créativité réjouissante :-).

J’ai vu que tu étais familière avec la naturopathie. Peux-tu nous en parler ? Quelles sont tes pratiques ?

Respirer, marcher, goûter, s’émerveiller, écouter, s’amuser, toucher … Vivre !
Huile essentielle de lavande, relaxation profonde, smoothie vitaminé, randonnée en pleine nature, massage détente musculaire, … la naturopathie !
J’ai découvert avec elle une approche cohérente du bien-être par la nature qui sait allier santé, beauté et plaisir selon l’adage « mieux vaut prévenir que guérir ».
Le terme « naturopathie » est composé de « nature » et « path » (chemin), autrement dit :
« soigner en utilisant des moyens naturels ou en suivant les règles de la nature ».
D’après l’Organisation Mondiale de la Santé, la naturopathie est « un ensemble de méthodes de soins visant à renforcer les défenses de l’organisme par des moyens considérés comme naturels et biologiques dans le but de développer et d’entretenir un état de complet bien-être physique, mental et social, ne consistant pas seulement en une absence de maladie ou d’infirmité ».

Il s’agit donc d’une approche de l’humain à la fois simple et complexe.
Simple parce qu’on pourrait la résumer en une pratique de prévention qui vise un état de santé, de bien-être et de beauté durables par des moyens naturels.
Complexe parce que ces moyens font appel à des techniques variées et complémentaires dont la synergie décuple l’efficacité des procédés pris isolément : l’alimentation saine, la pratique d’exercices physiques, la gestion du stress et du mental, l’usage de l’eau, la pratique des massages, le recours aux plantes, etc.

Combien de temps y consacres-tu dans ta vie ?

C’est un véritable style de vie, intégré à mon quotidien, il n’y a donc pas de moments particuliers… Pour autant j’ai une vie « normale », c’est simplement que je préfère certaines alternatives : acheter des produits si possibles bio, masser mes tempes avec une huile essentielle de menthe poivrée quand j’ai mal à la tête plutôt que d’avaler un aspirine, éteindre systématiquement mon portable la nuit, préférer le thé vert anti-oxydant au café… Plein de petites bonnes habitudes que j’intègre au fur et à mesure dans ma vie de tous les jours :-).
Tout cela ne m’empêche pas d’aimer faire la fête et de trinquer, de dévorer un mac do ponctuellement dans l’année ou encore de rester toute la journée devant mon ordi sans décrocher alors que je sais combien il est important de s’aérer, de faire des poses, d’entretenir un contact avec les éléments naturels…

Quel est l’acte beauty green dont tu es la plus fière au quotidien ?

L’achat de la plupart de mes produits d’hygiène beauté sont Bio. J’en suis fière car je sais qu’ainsi, je fais du bien à ma peau et à mon organisme sans polluer (je pense notamment aux substances chimiques issues du pétrole qui sont dévastatrices sur les poissons !).
Depuis peu, j’utilise aussi beaucoup les cotons lavables qui évitent de gâcher trop de coton jetable.

Qu’est ce que doit absolument avoir un cosmétique bio pour attirer ton attention ?

Le label « Cosmebio » ! Il couvre un cahier des charges très précis, auquel doit répondre tout produit cosmétique s’il veut se faire appeler « Bio ». Cette charte garantit la naturalité des ingrédients et leur origine biologique (produits sans OGM, sans matières issues de la pétrochimie, sans parfum ni colorant de synthèse), des procédés de transformation et de fabrication non agressifs, le respect de la vie en général (produits non testés sur les animaux), des mesures spécifiques dans le cadre du respect de l’environnement (emballages recyclables et non polluants, tri sélectif…), des relations marchandes valorisant le commerce équitable.

Par ailleurs, peu ou pas d’alcool je préfère, car ma peau est sensible et très réactive à ce genre d’ingrédient !

Que trouve-t-on dans ta trousse beauté ?

Je suis de plus en plus fan de la chaîne de boutiques « Mademoiselle Bio ». J’y achète presque l’ensemble de ce qui compose ma trousse de beauté fétiche !
Voici une petite sélection de mes produits préférés : « Naturoderm », la solution assainissante de Phyt’s (une goutte de ce complexe d’huiles essentielles dès qu’un bouton apparaît et c’est magique ; la peau est purifiée immédiatement, le bouton sèche et disparaît !), rouge à lèvres Phyt’s (la teinte rose taffetas est très jolie, discrète, elle réchauffe le visage d’une touche de couleur), l’exfoliant tonique à la pulpe de groseille Bio beauté by Nuxe (hyper gourmand), une gelée démaquillante pour les yeux Kibio (dommage que cette marque se soit arrêtée car cette gelée était très douce et efficace), une crème nutritive à la chrophylle de la petite marque Alorée (senteur très agréable et peau bien hydratée), un stick à lèvres réparateur « Apicosma » de Melvita (une odeur à croquer et une bonne efficacité sur les lèvres sèches).

Quel est ton geste santé/bien-être pour garder la forme à cette période ?

Nous n’avons pas un printemps aussi revigorant que nous l’aurions voulu ! Il fait grisou, humide et froid, le corps ne peut pas se revitaliser comme il le devrait. Alors il faut lui donner un coup de pouce ! Une cure de jus de bouleau aide à nettoyer l’organisme des « déchets » accumulés pendant l’hiver, draine et fait aussi le plein de minéraux. Résultat en fin de cure (3 semaines environ) : un sentiment d’être plus tonique, une meilleure digestion, un teint éclaircit…

C’est quoi ton secret beauté du moment ?

J’ai eu la chance de rencontrer la papesse des esthéticiennes : Françoise Morice (l’éternelle jeunesse de Catherine Deneuve, c’est elle ! ;-)). Elle m’a expliqué le rituel suivant, simple mais indispensable pour conserver une belle peau longtemps. Le tout, c’est de respecter la physiologie de la peau.
Le soir : démaquillage minutieux au lait puis à la lotion. Bien sécher. Eviter l’eau calcaire qui abîme l’épiderme. Pas de crème de nuit qui empêcherait l’organisme de faire son travail de « detox » nocturne et de reconstruction du film hydrolipique.
Le matin : un coup de lotion pour retirer l’excès de sébum rejeté durant la nuit. Mais pas de lavage abrasif sinon on gâche tout le travail que la peau a effectué durant la nuit pour reconstruire le fameux film protecteur de la peau. Bien sécher. Faire pénétrer une crème de jour par petits tapotements pour activer la microcirculation.

Vous avez aimé l’interview ? Ecrivez votre commentaire !

Laisse ton commentaire !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.